Blog

Armoni…Om

Ce n’est pas par hasard que le mot OM fasse partie et soit intégré dans Armoniom, autant pour le mot en lui-même, que dans les séances thérapeutiques de Pascale Pech.

Le chant OM est une chose habituelle tant à la fin qu’au début des cours auxquels assistent les personnes qui pratiquent le yoga pour prédisposer favorablement le corps et le metal, promouvoir l’harmonie et l’intégration entre les assistants et honorer les yogis passés, mais pour ceux qui en le connaissent pas, nous voulons expliquer en quoi il consiste et pourquoi il est si important au niveau de la santé des personnes. Tant dans la solitude comme en étant accompagné, Om est une préparation physique et mentale pour la prière, la méditation, la relaxation… ou simplement pour un moment de synthonie avec le Grand Tout.

OM est un des mantras les plus sacrés des religions dharmiques originaires de l’Inde (dans lesquelles les concepts spirituels ont un poids fondamental): Hindouisme, Bouddhisme, Jaïnisme, Brahmanisme, sikhisme, Ayyavazhi, et Taoïsme; et se considère la vibration essentielle à partir de laquelle se structure le cosmos. Pour l’Hindouisme et le Bouddhisme, peut-être les deux religions les plus connues et étendues en dehors de l’Inde, la syllabe sacrée OM émule le son de l’univers parce qu’elle représente la combinaison du Un avec le Tout, l’unité avec le suprême, la combinaison du physique et du spirituel.

Ainsi, la prononciation ou chant de OM fait surgir un son vibrant, profond et continu, qui se considère comme “le son originel”, le premier son de l’univers à partir duquel émergent le reste de sons existants dans le cosmos.

Il existe différentes explications du son OM, ce qui semble répondre à une inquiétude occidentale de vouloir donner une explication et de tout rationnaliser. Et même s’il existe des opinions divergentes, pour notre part, nous aimons celle qui divise le son OM en quatre éléments:

  • Un premier son qui serait le A.
  • Un second son qui serait le O allongé.
  • Un troisième élément qui serait le M prononcé de façon prolongée avec les lèvres fermées et faisant résonner la vibration.
  • Le quatrième élément serait le Silence profond de l’infini et celui qui nous aide à regarder vers notre intérieur, laissant de façon temporaire loin de nous le monde extérieur.

Symboliquement, les trois lettres incarnent l’énergie divine ( Shakti) et ses 3 aspects élémentaires: création (Bhrahma Shakti), préservation (Vishnu Shakti) et libération (Shiva Shakti).

Pour ces motifs que nous venons de mentionner, OM est le mantra le plus utilisé pour prier et pour méditer, tant dans les cultures orientales comme dans les occidentales, où en plus, il est populairement connu comme symbôle sacré et a son origine dans la graphie sanscrite antique. Mais savez-vous ce que signifient chacun des éléments qui composent le symbôle OM?

OM_FRANCES

Maintenant, au cours de la consultation, dans une atmosphère sûre qui correspond à la relation thérapeutique, de quelle manière influe OM dans le traitement du patient? Dans ce sens, des études ont démontré les bénéfices au niveau du corps, qu’apporte le OM.

  1. Inhibition du système limbique. A partir d’études sur des volontaires on a pu vérifier que le chant de la syllabe OM inhibe des zones déterminées du cerveau correspondant au système limbique: le sytème qui régule les émotions, la mémoire, la faim et les instincts sexuels. Cette observation est de grande importance, offrant une option pour calmer et harmoniser les émotions quand elles débordent et dans des états altérés.
  2. Activation du système parasympathique. Le système nerveux parasympathique est le responsable de la régulation des organes internes du corps humain, du repos en général, de la digestion et, en général de toutes les actions et activités qui se produisent dans l’organisme en état de repos comme durant le sommeil, les mouvements involontaires…On a pu démontrer que le OM a la capacité de freiner le rythme cardiaque et ainsi de favoriser la relaxation, en agissant positivement sur le système parasympathique.
  3. Amélioration de la fonction pulmonaire. Dans des tests réalisés, on a apprécié comme, avec la pratique quotidienne de chant OM, on améliorait la capacité pulmonaire. De fait, il y a une explication simple: en prolongeant de façon consciente et volontaire l’expiration pendant le chant OM, on étire les muscles respiratoires ce qui permet que tout le système respiratoire fonctionne à pleine capacité en optimisant sa fonction.
  4. Aide à déboucher les sinus nasaux ou paranasaux. D’autres études réalisées avec des volontaires ont suggéré que les vibrations produites dans la tête en prononçant OM à voix basse (comme en fredonnant avec les lèvres fermées) aident à maintenir ouverts les sinus nasaux. Les vibrations favorisent la circulation de l’air entre les membranes des sinus et les conduits nasaux et ce mouvement permet l’ouverture des orifices nasaux, en augmentant l’oxygénation.

OM est présent dans le mot ARMONIOM, parce que OM est présent dans la consultation de la thérapeute Pascale Pech comme outil de grande valeur à offrir aux patients qui veulent l’utiliser.

Sources: Pascale Pech et 3heures48minutes.com (http://3heures48minutes.com/om-effets/)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *